La récupération passive pour les sports de combat

mars 16 2021 – sacha dahan

La récupération passive pour les sports de combat

La récupération passive pour les sports de combat

La récupération passive pour les sports de combat

La pratique de sports et les entraînements de ceux-ci mettent le corps à rude épreuve. Les sports comme le MMA, la boxe anglaise ou le taekwondo sont des sports très complets et l’engagement musculaire est total. La récupération après une séance d'entraînement est obligatoire pour pouvoir améliorer ses performances et combattre à nouveau. Que l’on soit un boxeur et un judoka, il est nécessaire d’avoir une certaine rigueur en dehors des entraînements c’est ce que l’on qualifie de récupération passive.


Les objectifs d’une récupération passive


Le fait de s'entraîner de manière intense, bouscule le métabolisme de base et notamment les muscles qui travaillent pour fournir l’énergie, s'entraîner revient donc à transformer les réserves énergétique en mouvement musculaire, une augmentation de la température du corps ou de l’augmentation des besoins en oxygène. La récupération passive correspond à tout ce qui est en dehors de l’activité physique et donc le fait de bouger son corps pour récupérer, cela concerne donc la manière dont on traite son corps en dehors des entrainement: le sommeil, une bonnealimentation, des massages, de la relaxation, des séances de sauna ou le Foam rolling. L’objectif est réellement de se libérer le corps des tensions musculaires. Pour libérer le corps juste après l’effort on pratique une activeet pour le reste cela s’agit de la récupération passive car une récupération se fait également sur le long terme. Les avantages d’une récupération passive :

  • Les lésions : en sport de combat les coups sont fréquents et cela peut abimer les lésions des tissus peuvent vite être problématiques pour le sportif. Le repos favorise le travail du corps dans reconstruction et réparer les dommages subis .
  • La psychologie : l'effort est un stress mental qui provoque des séquelles non visibles. Le cerveau est un organe complexe qui n’a pour but que de réduire le stress et rétablir les traumatismes de l'entraînement. N’étant pas un processus instantané, le repos aide grandement à cette récupération mentale.
  • L’organisme : il est constamment en adaptation avec l'environnement extérieur et les efforts fournis, il s’adapte donc relativement rapidement pour revenir à la normale mais un enchaînement d'entraînements ne lui permet pas de récupérer suffisamment et cela peut entraîner un surentraînement avec un risque de blessures, il faut donc du repos et espacer les séances.

Bien orienter sa récupération passive après une séance d'entraînement de sports de combat


Une récupération passive doit s’étaler sur 24h et 48h car c’est le temps qui joue en faveur de la récupération mais pas uniquement, différents facteurs interviennent lors de cette période :

  • Le repos : ne pas pratiqué d’activité sportive pendant cette durée permet une restructuration musculaire et en générale un relâchement musculaire et une meilleure récupération. Le sommeil est primordial car il permet d’évacuer le stress post entraînement et aide le corps à supprimer les toxines, il est conseillé de dormir de 7 à 9 heures par nuit en fonction des besoins de chacuns.
  • Une alimentation saine : c’est le facteur clé d’une récupération activeefficace, une alimentation riche en protéine et en glucides permet un bon rétablissement du corps dans sa globalité tout en subvenant aux besoins quotidiens. Il est également nécessaire de boire de l’eau constamment pour bien s’hydrater et récupérer en profondeur.
  • Une séance d’étirements dédiée : dans son programme d'entraînement hebdomadaire on prévoit une séance de récupération autour des étirements pour soulager ses muscles et articulations/a>.
  • .
  • Sauna et Hammam : une phase de réchauffement extérieur puis de refroidissement agissent sur le relâchement musculaire très efficace pour une récupération optimale. Il faut cependant rester vigilant à la déshydratation que peuvent provoquer ce genre de séance.
Pour vous aider dans votre récupération passive, nous vous conseillons de prendre le POST TRAINING de chez NØKO Foods est idéal en phase de post-entraînement et vous permettra de prendre soin de vos articulations et muscles pour une récupération active plus efficace. Vous y retrouvez des protéines végétales , des microalgues, glycine et BCAA. C’est le produit parfait après l'entraînement qui apporte du calcium, vitamine C et magnésium qui permettent de contribuer à un métabolisme énergétique normal.
Illustration d’un combattant de boxe anglaise récupérant passivement de son sparring

Références

Manger, dormir, agir : La récupération active et passive https://www.freeletics.com/fr/blog/posts/recuperation-active-passive/


Récupérationhttp://www.boxepiedspoings.fr/Recuperation.html


Récupération hors marathonhttps://joggingsante.pagesperso-orange.fr/recuperation.htm


Récupération active ou passive pendant un exercie intermittent https://global-sport.fr/recuperation-passive-ou-active


Tagué:

0 commentaires

Laisser un commentaire