Sports de combat : prends soin de tes articulations, os et cartilages !

Sports de combat : prends soin de tes articulations, os et cartilages !

Partie 1 : Intérêt de la protection des articulations dans les sports de combat


Les articulations permettent de relier les os entre eux et assurent ainsi la mobilité de notre squelette. Par ce fait, elles sont sans cesse sollicitées. Une articulation est composée d’un cartilage, d’une capsule et de ligaments. Le cartilage recouvre les parties osseuses et assure ainsi une répartition équilibrée des pressions qui s’exercent sur l’articulation. Celle-ci est enfermée dans une capsule. Elle est tapissée d’une membrane appelée synoviale, qui sécrète un liquide qui lubrifie l’articulation pour limiter les frottements. Pour finir, il y a les ligaments, de courtes bandes de tissus reliant les os entre eux, et les tendons reliant l’os à un muscle et permettant ainsi le mouvement de l’articulation. Il y a environ 400 articulations dans le corps humain (1)(2), il faut donc en prendre soin !


L’importance du sport pour les articulations


Une étude a démontré que la quantité de cartilage était mineure par rapport à l’os au sein d’une articulation, et qu’ainsi la longévité du cartilage articulaire dépend de la quantité de force que l’articulation doit supporter (3). L’os est donc un atténuateur, et permet d’épargner le cartilage articulaires des chocs. L’activité sportive est très importante pour maintenir un capital cartilagineux fonctionnel, sans ça l’articulation perd en trophicité. Mais attention à ne pas pousser l’effort trop loin, car le sport intensif peut conduire à l’arthrose par augmentation des contraintes cartilagineuses, surtout lorsqu’il s’agit d’un sport comprenant des impacts, des sauts voire des torsions articulaires (4). De même, une activité physique régulière contribue au maintien de la densité osseuse. Mais la nutrition est tout autant importante, et sera traitée dans un second article.


Faire du sport permet de faire travailler les muscles, et les muscles sont essentiels pour les articulations. En effet, ils les entourent et leur fournissent l’énergie nécessaire pour être mobiles. Cette énergie passe dans les tendons qui relient les muscles aux os, et permettent le mouvement. Ainsi la tension musculaire est un facteur clef pour émettre un mouvement articulaire, et elle peut être relâchée par des étirements (5). Les étirements doivent être fait comme une séance de sport à un créneau dans la semaine, et non directement après l’effort.


Les articulations/os et les sports de combat


Les sports de combat présentent de nombreux bénéfices pour le corps et notamment pour les os et les muscles. Ils sollicitent toutefois beaucoup les articulations. Il n’est pas rare que la pratique de ces sports occasionne des blessures telles que des entorses, des tendinites ou des fractures. Ces blessures sont causées par l’énergie mécanique qui intervient quand le corps subit une surcharge qui dépasse la capacité de régénération ou d'adaptation de l’articulation, souvent, à la suite d'un accident ou d'une utilisation excessive (6)(7). La pratique régulière des sports de combat engendre des hyperpressions répétées qui nuisent au cartilage des articulations et favorise leur vieillissement prématuré (8). Par exemple, à la boxe, comme dans d’autres sports de combat de frappe, les blessures à la main et au poignet sont très fréquentes notamment à cause des coups donnés (6)(9). En effet, les articulations de la main sont immobilisées grâce aux protections que portent les boxeurs ce qui provoque une absorption des chocs par le poignet qui va s’affaisser sous la charge (10). Ainsi, la répétition des coups peut abîmer l’articulation et conduire à l’apparition de douleurs et de déformations osseuses. D’après diverses études, les principaux facteurs entrant en jeu lors de l’apparition de blessures sont une pratique sportive excessive ou inadaptée et une alimentation inadéquate (7). Il est ainsi possible de prévenir la survenue de ces blessures par de la prévention et en apportant un soin particulier à son alimentation.


Quelques conseils à retenir


Pour garder ses articulations saines quelques conseils simples peuvent être appliqués (11)(12)(13) :


  1. Faire attention à son poids, en cas de surpoids les articulations devront supporter plus de charge.
  2. Rester actif, même lorsque nous sommes scotchés à l’ordi en télétravail par exemple, il est important de faire des pauses pour s’étirer ou marcher un peu afin d’éviter aux articulations d’être raidies.
  3. Faire travailler les muscles permet aux articulations de ne pas supporter seuls le poids de notre corps. Attention néanmoins à ne pas dépasser la limite sinon une douleur musculaire peut engendrer une douleur articulaire. Dans ce cas, la glace est à utiliser car soulage les douleurs.
  4. S’échauffer avant l’effort physique.
  5. Bien respecter les temps de récupération.
  6. Bien s’hydrater.
  7. Allouer un temps dans la semaine pour les étirements.
  8. Ne pas oublier d’avoir une alimentation saine et complète. Consommer le NØKO post-training vous permettra d’apporter à votre corps tous les nutriments nécessaires pour avoir de bonnes articulations.

En cas d’articulations fragiles, afin de les préserver il est primordial de pratiquer toute activité sportive avec des contentions légères, voire même utiliser des protections spécifiques (14).


Références


(1) Le rôle des articulations :https://acteurdemasante.lu/fr/rhumatologie/le-role-des-articulations/


(2) Articulation :https://www.futura-sciences.com/sante/definitions/corps-humain-articulation-3022/


(3) Importance of bone in sparing articular cartilage from impact :https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/5110936/


(4) Impact de l’activité physique sur les articulations, l’os et le muscle : https://www.cerin.org/wp-content/uploads/2016/08/activite-physique-articulation-os-muscle-frederic-depiesse.pdf


(5) How streching keeps your joint moving https://www.health.harvard.edu/staying-healthy/how-stretching-keeps-your-joints-moving


(6) Analysis of combat sports players’ injuries according to playing style for sports physiotherapy research : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4563282/


(7) Risk factors and injury prevention in elite athletes: a descriptive study of the opinions of physical therapists, doctors and trainers : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4183252/


(8) Dangers méconnus des arts martiaux et sports de combat : exemple des contraintes mécaniques sur les articulations :https://jorrescam.files.wordpress.com/2017/01/dangers-mc3a9connus-des-arts-martiaux-et-sports-de-combat1.pdf


(9) Boxing injury epidemiology in the Great Britain team: a 5-year surveillance study of medically diagnosed injury incidence and outcome :https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26192194/


(10) Hand and wrist Injuries in elite boxing :https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5349401/


(11) 5 things you can do to keep your joints healthy :https://www.forthealthcare.com/5-things-you-can-do-to-keep-your-joints-healthy/


(12) Caring for your joints : https://www.webmd.com/arthritis/caring-your-joints


(13) Blessures sports de combat: comment les prévenir et les éviter ? https://toutpourmasante.fr/blessures-sport-de-combat/


(14) Articulations : comment les protéger ? https://www.mercurochrome.fr/product/articulations-comment-les-proteger/

Liquid error: Could not find asset snippets/product-reviews-all.liquid